Le locataire doit il communiquer sa nouvelle adresse au bailleur lors de son départ ?

Restitution du dépôt de garantie et obligation de fournir sa nouvelle adresse par le locataire : Informer son bailleur de sa nouvelle adresse est une obligation pour le locataire. A défaut, le locataire ne pourra prétendre aux indemnités légales pour restitution tardive du dépôt de garantie.

En effet, l’article 22 de la loi du 6 juillet 1989 dispose depuis la loi ALUR que : “(…) le locataire indique au bailleur ou à son mandataire, lors de la remise des clés, l’adresse de son nouveau domicile.”

Il est recommandé de notifier sa nouvelle adresse par lettre recommandée ou de consigner celle-ci dans l’état des lieux de sortie réalisé par voie d’huissier de justice.

Cette disposition protège le locataire dans le cadre de la restitution du dépôt de garantie :


Le bailleur a entre un et deux mois suivant la restitution des clefs par le locataire selon que l’état des lieux de sortie. En effet, le locataire ne pourra prétendre à la majoration de la somme de 10% s’il n’a pas communiqué l’adresse de son nouveau domicile au bailleur. En effet, en vertu de l’article 22 de la loi du 6 juillet 1989 relative aux locations non meublés, “cette majoration n’est pas due lorsque l’origine du défaut de restitution dans les délais résulte de l’absence de transmission par le locataire de l’adresse de son nouveau domicile.”

Article 22 de la loi du 6 juillet 1989 – Obligation de déclaration du locataire et restitution du dépôt de garantie

Lorsqu’un dépôt de garantie est prévu par le contrat de location pour garantir l’exécution de ses obligations locatives par le locataire, il ne peut être supérieur à un mois de loyer en principal. Au moment de la signature du bail, le dépôt de garantie est versé au bailleur directement par le locataire ou par l’intermédiaire d’un tiers.

Un dépôt de garantie ne peut être prévu lorsque le loyer est payable d’avance pour une période supérieure à deux mois ; toutefois, si le locataire demande le bénéfice du paiement mensuel du loyer, par application de l’article 7, le bailleur peut exiger un dépôt de garantie.

Il est restitué dans un délai maximal de deux mois à compter de la remise en main propre, ou par lettre recommandée avec demande d’avis de réception, des clés au bailleur ou à son mandataire, déduction faite, le cas échéant, des sommes restant dues au bailleur et des sommes dont celui-ci pourrait être tenu, aux lieu et place du locataire, sous réserve qu’elles soient dûment justifiées. A cette fin, le locataire indique au bailleur ou à son mandataire, lors de la remise des clés, l’adresse de son nouveau domicile.

Il est restitué dans un délai maximal d’un mois à compter de la remise des clés par le locataire lorsque l’état des lieux de sortie est conforme à l’état des lieux d’entrée, déduction faite, le cas échéant, des sommes restant dues au bailleur et des sommes dont celui-ci pourrait être tenu, en lieu et place du locataire, sous réserve qu’elles soient dûment justifiées.

Lorsque les locaux loués se situent dans un immeuble collectif, le bailleur procède à un arrêté des comptes provisoire et peut, lorsqu’elle est dûment justifiée, conserver une provision ne pouvant excéder 20 % du montant du dépôt de garantie jusqu’à l’arrêté annuel des comptes de l’immeuble. La régularisation définitive et la restitution du solde, déduction faite, le cas échéant, des sommes restant dues au bailleur et des sommes dont celui-ci pourrait être tenu en lieu et place du locataire, sont effectuées dans le mois qui suit l’approbation définitive des comptes de l’immeuble. Toutefois, les parties peuvent amiablement convenir de solder immédiatement l’ensemble des comptes.

Le montant de ce dépôt de garantie ne porte pas intérêt au bénéfice du locataire. Il ne doit faire l’objet d’aucune révision durant l’exécution du contrat de location, éventuellement renouvelé.

A défaut de restitution dans les délais prévus, le dépôt de garantie restant dû au locataire est majoré d’une somme égale à 10 % du loyer mensuel en principal, pour chaque période mensuelle commencée en retard. Cette majoration n’est pas due lorsque l’origine du défaut de restitution dans les délais résulte de l’absence de transmission par le locataire de l’adresse de son nouveau domicile.

En cas de mutation à titre gratuit ou onéreux des locaux loués, la restitution du dépôt de garantie incombe au nouveau bailleur. Toute convention contraire n’a d’effet qu’entre les parties à la mutation.

Texte à jour au 12 novembre 2018

– Blog l’huissier de justice et les baux –

Liste des pièces justificatives pouvant être exigées aux candidats à la location d’un appartement

décembre 10th, 2018|0 Comments

Décret n° 2015-1437 du 5 novembre 2015 fixant la liste des pièces justificatives pouvant être demandées au candidat à la location et à sa caution  LISTE DES PIÈCES JUSTIFICATIVES POUVANT ÊTRE EXIGÉES DE [...]

Loi ELAN et cautionnement huissier

novembre 29th, 2018|0 Comments

Les nouvelles dispositions de la loi ELAN, publiée au JO le 24.11.18, viennent modifier le formalisme de l'acte de cautionnement en matière de baux d'habitation. La reproduction manuscrite de l'article 22-1 de la loi [...]

Loi ELAN – Commandement de quitter les lieux – exception au délai de deux mois et à la trêve hivernale

novembre 27th, 2018|0 Comments

Source CNHJ - https://www.huissier-justice.fr/ "La loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique (ELAN) a été publié au journal officiel du 24 novembre 2018.   L’article [...]

Commandement de payer les charges de copropriété – PARIS

novembre 27th, 2018|0 Comments

En cas d’impayé des charges de copropriété, le syndic doit procéder à la mise en demeure du copropriétaire défaillant. Cette mise en demeure peut se faire par huissier qui se déplace au domicile du [...]

Le locataire doit il communiquer sa nouvelle adresse au bailleur lors de son départ ?

novembre 12th, 2018|0 Comments

Restitution du dépôt de garantie et obligation de fournir sa nouvelle adresse par le locataire : Informer son bailleur de sa nouvelle adresse est une obligation pour le locataire. A défaut, le locataire ne pourra [...]

Dégat des eaux constat huissier paris SCPLD

octobre 30th, 2018|0 Comments

Le constat d’huissier de Justice de dégât des eaux permet d’obtenir une photographie juridique de la situation et vous permettra ensuite de faire valoir sereinement vos droits. La portée du constat d’Huissier [...]

Constat d’état des lieux par Huissier / remboursement

avril 30th, 2018|0 Comments

Les locataires qui ont pris seuls l’initiative de faire intervenir un huissier sans avoir sollicité l’établissement d’un état des lieux contradictoire de façon amiable ne  peuvent en réclamer le remboursement Cour d'appel d'Orléans, [...]

Exploc – Notifications par Huissier

janvier 3rd, 2018|0 Comments

L’article 152 de la loi n°2017-86 du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et à la citoyenneté rend obligatoire à compter du 1er janvier 2018 la transmission par voie dématérialisée des notifications au Préfet [...]

Tarif Prix congés par huissier SCPLD PARIS

janvier 1st, 2018|0 Comments

Le bail d'un bien immobilier peut prendre fin par la remise d'un congé, qu'il s'agisse d'un bail d'habitation, d'un commerce ou d'un bail professionnel. Cette remise peut prendre, selon la matière, différentes formes : [...]

Notice d’information à joindre au congé délivré par le bailleur pour reprise ou de vente du logement – Article 15 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989

décembre 21st, 2017|0 Comments

Rendez-vous téléphonique 01-42-72-14-56 Rendez-vous en ligne / Devis en ligne Cliquez ici Arrêté du 13 décembre 2017 relatif au contenu de la notice d'information relative aux obligations [...]

Par | 2018-11-12T10:05:35+00:00 novembre 12th, 2018|Baux, homepage|0 commentaire