Sommation de prendre parti – article 771 du Code civil

Si l’acte de notoriété n’est pas signé par les enfants, ces derniers pourront être sommés par acte d’huissier de justice. Il s’agit d’une sommation de prendre parti dans la succession de leur auteur. Ils disposeront alors d’un délai de deux mois pour prendre parti.

Article 771 du code civil :

L’héritier ne peut être contraint à opter avant l’expiration d’un délai de quatre mois à compter de l’ouverture de la succession.

A l’expiration de ce délai, il peut être sommé, par acte extrajudiciaire, de prendre parti à l’initiative d’un créancier de la succession, d’un cohéritier, d’un héritier de rang subséquent ou de l’Etat.

Rendez-vous en ligne / Devis en ligne

Par | 2019-05-10T18:02:58+00:00 mai 10th, 2019|Constats, Procédure, Profession Huissier|0 commentaire