Sort des meubles après une expulsion à compter du 1er janvier 2020

HUISSIER

L’huissier de justice apprécie la valeur marchande lors de l’expulsion : si les biens en présentent une, ils seront vendus aux enchères. A défaut, ils seront réputés abandonnés.

1 MOIS

L’expulsé peut contester l’absence de valeur marchande des biens dans le délai d’un mois. Dans ce cas, la représentation par avocat n’est pas obligatoire même si la valeur estimée est supérieure à 10.000 euros.

2 MOIS

L’expulsé dispose d’un délai de deux mois pour récupérer ses meubles

Article R433-1 du code des procédures civiles d’exécution au 01/01/2020

Si des biens ont été laissés sur place ou déposés par l’huissier de justice en un lieu approprié, le procès-verbal d’expulsion contient, en outre, à peine de nullité :
1° Inventaire de ces biens, avec l’indication qu’ils paraissent avoir ou non une valeur marchande ;
2° Mention du lieu et des conditions d’accès au local où ils ont été déposés ;
3° Sommation à la personne expulsée, en caractères très apparents, d’avoir à les retirer dans le délai de deux mois non renouvelable à compter de la remise ou de la signification de l’acte, faute de quoi les biens qui n’auront pas été retirés seront vendus aux enchères publiques dans le cas où l’inventaire indique qu’ils paraissent avoir une valeur marchande ; dans le cas contraire, les biens seront réputés abandonnés, à l’exception des papiers et documents de nature personnelle qui seront placés sous enveloppe scellée et conservés pendant deux ans par l’huissier de justice ;

4° Mention de la possibilité, pour la personne expulsée, de contester l’absence de valeur marchande des biens, à peine d’irrecevabilité dans le délai d’un mois à compter de la remise ou de la signification de l’acte ;

5° L’indication du juge de l’exécution territorialement compétent pour connaître de la contestation ;

6° La reproduction des dispositions des articles R. 121-6 à R. 121-10, R. 442-2 et R. 442-3.

NOTA :

Conformément à l’article 16 du décret 2019-992, les articles 6 à 11 s’appliquent aux procédures d’expulsion dont le procès-verbal d’expulsion ou de reprise des lieux a été établi à compter du 1er janvier 2020.

VOUS CONNAISSEZ DELIVRACT ? TRANSFEREZ VOS ACTES GRATUITEMENT SUR TOUTE LA FRANCE EN UN CLIC ! – Vous inscrire ici

Le réseau delivract, c’est 130 Huissiers de Justice et 400 collaborateurs répartis au sein de 38 études, régularisant chaque année 450.000 actes pour un chiffre d’affaire cumulé d’environ 52M d’euros

L’Etude LAUDE DESSARD a intégré la plateforme DELIVRACT. Ce service permet notamment, en un seul dépôt, de répartir automatiquement une demande sur le territoire Français à l’ensemble des huissiers territorialement compétents  membres du réseau.

DELIVRACT c’est :

La réception de vos envois accusée dans les 24 heures ouvrés
La signification des actes dans les 6 jours ouvrés suivant votre envoi
Un échange intégralement dématérialisé
Un suivi en temps réel de vos mandats
Une seule demande quelque soit le nombre de destinataire et/ou de compétence

Par | 2020-01-08T18:05:10+00:00 janvier 6th, 2020|Expulsion Paris, homepage, Procédure|0 commentaire