Nombreux sont les juristes qui pensent que la blockchain est un formidable outil pour remplacer les tiers de confiance comme les notaires ou les huissiers.

Il semble que d’autres professions comme les avocats ou les experts comptables pourraient être concernées.

« Les contrats intelligents (smart contracts) promettent de soulager les entreprises des coûts et des temps de latence du travail juridique d’entreprise. Ce changement basé sur la blockchain pourrait affecter les entreprises de services dans le monde entier. »

Lire la suite sur le site http://www.finyear.com/

http://www.finyear.com/La-blockchain-pourrait-remplacer-les-avocats-et-les-experts-comptables_a34600.html